Les bases d’une bonne alimentation à la maison

September 11, 2017
Par Yema Trucs & Astuces

    Pas forcément facile de tenir vos principes alimentaires quand vous êtes dehors. Claire vous donne des idées pour une bonne base à la maison afin de pouvoir faire des exceptions si besoin est.

    Tout commence à la maison

    Manger sainement, c’est bien plus que cuisiner sainement. La nourriture est une grande part de l’éducation et votre style parental doit coller à votre famille et à vous. Que signifie manger dans votre famille ? Est-ce que tout le monde se réjouit de passer à table ? Les repas sont-ils des moments de détente ? Ou est-ce que c’est à chaque fois une corvée ? Quel est votre rapport à la nourriture ? Quelles que soient les réponses à ces questions, il ne faut pas oublier que tout commence dans vos murs.

    Faites un point sur la situation actuelle

    C’est toujours utile de définir un point de départ. Ensuite, vous devez fixer la direction que vous voulez suivre et à laquelle vous vous tiendrez à 1000%. C’est encore plus important avec les mangeurs capricieux. Si vous vous y tenez, le risque que vos enfants essaient de négocier est moindre.

    Vous avez des idées ? Faites-en un top 3.
    Par exemple : Au moins 3 fois par semaine, je veux cuisiner plus de légumes et manger à l’heure. Ou encore : Je veux tester une nouvelle recette chaque weekend. Ou bien : Je veux participer au repas en étant attentif à mes enfants et à leur journée. Vous pouvez aussi faire l’exercice en vous basant sur les choses que vous ne voulez plus. Vous pouvez aussi vous appuyer sur des choses qui fonctionnent bien et voir ce que vous pouvez améliorer.

    Surveillez vos bases, mais acceptez les exceptions

    Dès qu’une règle est fixée, il faut s’y tenir. De cette manière, vos enfants savent ce qu’il en est : à la maison on mange à table, pas d’Ipad au moment du repas, pas plus de 3 bonbons par jour. Ils savent aussi les choses auxquelles ils n’ont pas droit (boissons sucrées, donuts). Cela vous permettra, quand vous ne serez pas chez vous et que les choix nutritifs seront restreints, de vous faire moins de souci pour leur alimentation.

    De manière générale, les enfants comprennent assez bien qu’il y a des règles et des exceptions, mais avec des limites. Tant que vous agissez de manière responsable et que vous tenez vos engagements, tout va bien dans le meilleur des mondes. Ca ne vous apporte rien de dire « Normalement tu ne peux pas, mais allez, ok », ou : « Tu as eu un morceau de gâteau et un paquet de chips. Et maintenant encore des bonbons ? Bon, ok, mais c’est la dernière fois hein ». Alors qu’il y aura encore d’autres « dernières » fois. Il vaut mieux dire : « Cette fois, c’est autorisé alors profites-en ». Ils comprennent alors que d’autres règles sont d’application lors d’une fête.

    Se remettre dans le rythme

    Il peut arriver que des habitudes prises à l’extérieur se faufilent dans le foyer : des sodas, les biscuits qu’on ne reçoit normalement que chez mamy, du pain blanc à la place du pain gris. Cet exercice permet alors de retomber sur les bases déterminées.

    Avec ou sans l’aide de vos enfants, créez un top 5 des choses qui ne font pas partie d’une alimentation saine à la maison mais bien des exceptions à la règle. Réfléchissez ensuite à comment les remplacer par quelque chose de plus nutritif, de plus sain.

    Quelle est votre règle de base pour la nourriture ? 

     

    Claire van den Heuvel| Easy Peasy est un site hollandais où les parents peuvent puiser de l’inspiration sur comment nourrir leur famille sainement et consciemment. Au propre comme au figuré. www.easypeasyacademy.nl
    Crédits photos : Easy Peasy FAMILY, Jeroen van der Spek

    Article précédent
    Nos alternatives santé préférées Nos alternatives santé préférées
    Article suivant
    Pizza, pancakes, frites et pâtes : la version plus équilibrée Pizza, pancakes, frites et pâtes : la version plus équilibrée

    Cet article pourrait vous plaire

    Laisser un commentaire

    Your email address will not be published.