Le meilleur du steak Mai 3, 2018

Par Aurélie Trucs & Astuces

Le steak de bœuf n’est pas toujours une mince affaire. Trop cuit ou pas assez, difficile à couper. Vous connaissez ça ? Avec nos conseils et astuces, pas de doute, vous obtiendrez le meilleur steak !

1. Une cuisson toujours réussie : bleue, saignante, à point ou bien cuite

La clé d’une cuisson parfaite : une poêle huilée et bien chaude. Il est important de saler et poivrer la viande avant de la cuire pour libérer les saveurs.

Pour chaque cuisson, laisser d’abord la viande à feu très vif durant 30 secondes.

  • Bleue ? Un simple aller-retour sur les 30 premières secondes à feu très vif.
  • Saignante ? Cuire 1min30 de plus à feu vif.
  • À point ? Cuire 2min30 de plus à feu moyen.
  • Bien cuite ? Cuire 3min de plus à feu doux. Attention à l’effet semelle ! N’oubliez pas de retourner le steak à mi-cuisson  !

Pendant la cuisson, il existe une technique infaillible pour s’assurer d’avoir un steak parfait. Pour cela, vous allez utiliser… vos doigts !

  • Bleue : ouvrez la main, paume vers le haut. Faites toucher votre pouce et votre index et à l’aide de votre autre main, appuyez sur la zone sous votre pouce. Si la viande a la même tendreté que votre peau, elle est bleue !
  • Saignante : faites la même opération mais cette fois-ci, faites toucher votre pouce et votre majeur. Appuyez sur la zone sous votre pouce puis sur la viande, si c’est identique, le steak est saignant.
  • A point : cette fois, faites toucher votre pouce et votre annulaire. Vous remarquerez que votre peau devient de plus en plus ferme, tout comme la viande plus cuite.
  • Bien cuite : enfin, faites toucher votre pouce et votre auriculaire pour obtenir la cuisson parfaite d’un steak bien cuit.

2. Bien couper sa viande pour la garder tendre

Sur certains morceaux de steak, on peut facilement distinguer des lignes. Il s’agit de fibres qui rendent la viande difficile à mâcher. Pour rendre la viande plus tendre, il faut donc couper ces fibres perpendiculairement , “couper contre le grain”, il ne faut pas les suivre dans la longueur. En coupant de cette manière, vous raccourcissez les fibres, ce qui les rend plus facile à mâcher puisque le couteau a fait le travail pour vous. Cela vous évite aussi de vous retrouver avec des fils entre les dents et, honnêtement, personne n’aime ça.

Quel couteau pour une découpe idéale ?
Le couteau de chef est parfait pour trancher les gros morceaux de viande. Sa lame large et rigide est polyvalente, aussi pratique pour émincer, couper que hacher.

Maintenant, la viande de bœuf n’a plus de secret pour vous et vous n’aurez plus d’excuse pour la rater !

Quelle est votre pièce de bœuf préférée ?

Article précédent
Un cadeau chocolaté maison pour la fête des mères Un cadeau chocolaté maison pour la fête des mères
Article suivant
La fête des mères la plus gourmande ! La fête des mères la plus gourmande !

Cet article pourrait vous plaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs à compléter sont marqués de *