15 faits sur « le haricot » des marais : la salicorne

June 30, 2017
Par Juliette Clonier Trucs & Astuces

    La salicorne fait apparition dans les recettes HelloFresh ! Vous l’avez peut-être déjà cuisinée avec nous ou l’avez goûtée dans un plat au restaurant en vous demandant : mais quelle est cette étrange algue ? Eh bien figurez-vous, que ce n’est pas une algue !
    Voici le premier fait intéressant à savoir sur la salicorne. Et pour en découvrir davantage, lisez donc plus bas.

    15 faits sur la salicorne

    1. Elle ressemble à une algue mais elle n’en est pas une !
    2. Longue et fine comme un haricot vert, on la surnomme le « haricot de mer ».
    3. La salicorne est en fait un légume !
    4. Elle pousse au bord des lagunes d’eau salée, recouverte par la mer en marée haute.
    5. C’est la seule plante des marais qui ne peut survivre sans sel.
    6. Palette de couleurs : leur teinte est d’abord verte foncée, jaune et enfin rouge à l’automne. Elle prend dès lors le nom de « corail de mer ». Sa couleur rouge est due à l’abondance de sel qui remonte par ses racines, lorsque la plante est surchargée en sel, elle devient rouge.
    7. Période de récoltes : mai à fin août.
    8. Ses cendres : autrefois, ses cendres étaient utilisées pour produire du savon, du verre et du carbonate de sodium.


    9. Son goût : salé, croquant et dé-li-cieux.
    10. En cuisine : utilisée en salade ou en omelette, elle peut également être cuite comme des haricots verts.
    11. Ses pousses sont comestibles, confites dans du vinaigre et utilisées ensuite comme condiments, elles sont consommées en hors d’oeuvre.
    12. Les oies qui passent l’hiver sur les côtes s’en nourrissent.
    13. Ses bienfaits : la salicorne est pleine de minéraux (calcium, potassium, manganèse, silicium, iode) et de vitamines (A, B1, B15, C et D). Elle est connue pour renforcer le système immunitaire.
    14. Populaire chez les marins, elle était utilisée durant de longs voyages pour combattre les maladies.
    15. Elle est connue pour ses propriétés diurétiques et purifiantes.

    Avez-vous déjà goûté notre recette de papillote d’églefin aux salicornes ?

    Article précédent
    4 recettes de rouleaux de printemps 4 recettes de rouleaux de printemps
    Article suivant
    4 substituts aux produits laitiers 4 substituts aux produits laitiers

    Cet article pourrait vous plaire

    1 réponse

    Nadia says:

    Connaissez-vous ‘l’ail des ours’ ? C’est délicieux en salade, en pesto,…Un gout délicat et savoureux à la fois.Tout y est comestible (tiges,feuilles,fleurs).
    Mais il faut aller vite car on ne le trouve qu’au début du printemps !
    Une très belle découverte à partager!

    Laisser un commentaire

    Your email address will not be published.