Comment réaliser le plateau de fromage idéal ? December 4, 2017

Par Marine À table

Entre le plat et le dessert, le fromage est l’invité de toutes les occasions spéciales.

Quels fromages pour un plateau idéal ?

1- Privilégier la qualité à la quantité 
Personne n’a généralement grand appétit pour les fromages, inutile donc d’en proposer des tonnes. Préférez une petite dégustation de beaux produits. Les Appellations d’Origine Contrôlée et les produits au lait cru sont généralement gage de qualité mais n’hésitez pas à demander conseil à un fromager qui saura vous orienter.

2- Choisir les fromages
Il n’existe pas de règle absolue pour composer son plateau mais on estime généralement que 3 variétés est le minimum pour un assortiment.

  • Tout d’abord, vous pouvez réaliser une combinaison classique mais sûre en choisssissant une pâte pressée (comté, cantal, morbier, etc.), une pâte molle (camembert, coulommiers, pont-l’évêque, etc.) et une pâte persillée (roquefort, fourme d’Ambert, bleu d’Auvergne, etc.).
  • Une autre idée est de choisir une thématique pour votre plateau : 3 fromages d’Espagne, 3 fromages commençant par la lettre M ou encore 3 fromages de chèvre.
  •  Enfin, il peut être original de ne choisir qu’un très beau fromage entier. Si tout le monde n’est pas grand connaisseur, choisissez un produit facile mais savoureux, parfaitement affiné et de saison (demandez conseil à votre fromager!).

Bien présenter son plateau de fromages

1- Optez pour une planche à découper en bois ou un plat en ardoise afin de donner un caractère rustique à votre plateau. Evitez les plats blancs qui donneront un air pâlichon aux fromages et le métal qui peut altérer leur goût.

2- Présentez-les du plus doux au plus fort en pensant à suffisamment les espacer pour faciliter la découpe.

3- Disposez des noix, des raisins, des fruits secs (abricots, figues, dattes) ou encore de la confiture pour sublimer la dégustation autant que la présentation.

4- Prédécoupez une ou deux tranche dans chaque fromage pour encourager vos convives à se servir.

On n’oublie pas le pain ! Vous pouvez varier les plaisirs en proposant du pain au seigle, aux fruits secs, aux noix, aux graines etc., ou bien servir une seule belle miche rustique à découper à table.

Conseil  : N’oubliez pas de sortir vos fromages du frigo 1 à 2h avant le service pour que leurs parfums s’épanouissent à température ambiante !

 

Vin rouge ou vin blanc avec le fromage  ?

Contrairement aux idées reçues, 80 % des fromages préfèrent le vin blanc :

Blanc

Le vin blanc est inévitable pour :

– Le fromage de chèvre très affiné et salé / un vin blanc gras et frais
– Les pâtes pressés cuites (comté, gruyère, beaufort) / un vin blanc peu acide
– Tous les fromages peu puissants à pâte molle et croûte lavée (reblochon, Mont d’Or) / un vin blanc gras et peu vif
– La plupart des fromages forts à pâte molle et croute lavée (maroilles, munster) / un vin blanc légèrement sucré
– Le roquefort ou le gorgonzola / un vin blanc liquoreux

Pour ne pas vous tromper, misez sur « l’accord géographique » en choisissant un vin blanc de la même région que le fromage.

Rouge

Le vin rouge altère le goût de la plupart des fromages sauf ces exceptions :

– Les fromages affinés à l’alcool comme le Saint-Nectaire ou l’époisses
– Les fromages de chèvres crémeux et puissants
– Le camembert et le brie

Choisissez des rouges légers, pas trop taniques

 

Article précédent
Cook it Forward avec HelloFresh Cook it Forward avec HelloFresh
Article suivant
3 activités à faire avec les enfants en attendant Noël 3 activités à faire avec les enfants en attendant Noël

Cet article pourrait vous plaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.